Les verbes défectifs: verbes à la conjugaison incomplète

En linguistique, un verbe est dit défectif lorsque sa conjugaison est incomplète; à savoir, certains temps, modes ou personnes sont inusités, ont disparu ou n’ont jamais existé ou été attestés.

Pourquoi certains verbes sont-ils défectifs ?

Des verbes sont devenus défectifs parce que certaines de leurs formes verbales ont été évincées par d’autres. Si le verbe choir est réduit aux temps de l’indicatif et aux temps composés avec chu, c’est du fait de son progressif abandon au profit du verbe tomber. Occire, limité aux temps composés avec occis, a quant à lui été supplanté par tuer. À chaque fois, les formes conservées sont celles qui sont les plus usitées.

Le caractère défectif peut aussi être lié au type de verbe concerné. Les impersonnels (comme advenir, falloir, s’agir et les verbes dits « météorologiques ») ne sont employés qu’à l’infinitif et à la 3e personne du singulier. Pour les verbes dits « météorologiques », seuls des emplois figurés peuvent échapper à cette contrainte : les bons points pleuvent  ; mes voisins tonnent contre mes fêtes bruyantes. Il en va de même pour les verbes qui réclament un sujet inanimé (bruire, résulter, sourdre, etc.) : ils ne s’emploient généralement qu’à la troisième personne.

Certaines lacunes dans la flexion verbale peuvent s’expliquer par l’inadéquation entre certains modes ou temps et le registre d’usage. Avec des verbes populaires ou familiers comme se casser, dégueuler l’utilisation du passé simple ou du subjonctif imparfait n’est pas de mise, sauf pour créer un effet comique.

Les types de verbes défectifs :

Verbes conjugués uniquement à la 3e personne : falloir, pleuvoir, advenir, seoir, messeoir, s’ensuivre, bruire, chaloir (peu lui chaut), échoir, poindre, saillir, sortir (terme juridique), sourdre, stupéfaire (singulier de l’indicatif présent et temps composés, participe passé), urger, etc. Les verbes impersonnels en font partie.

Verbes au faible nombre de formes conjuguées (à certains temps ou certains modes)  :

VerbesTemps de conjugaison et forme d’expression
accroireinfinitif
becterinfinitif et part. passé
béerinfinitif, ind. imparfait, participe présent
dépourvoirinfinitif, passé simple, participe passé et temps composés
discontinuerinfinitif
douer participe passé et temps composés
férirseulement dans les expressions « sans coup férir » ou « féru de« 
forcloreinfinitif et participe passé
forfaireinfinitif, au singulier de l’indicatif présent, au participe passé et aux temps composés
frireinfinitif, participe passé, singulier de l’indicatif présent et futur, conditionnel, impératif et temps composés
gésirprésent et imparfait de l’indicatif
impartirindicatif présent, participe passé, temps composés
malfaire, méfaireinfinitif
messeoir, seoir indicatif présent, imparfait, futur simple, subjonctif présent, conditionnel présent, participe présent
moufeter infinitif et temps composés
se mouririndicatif présent et imparfait, participe présent
occireinfinitif, participe passé et temps composés
oindreinfinitif, participe passé, imparfait
ouïrinfinitif, participe passé et temps composés
parfairesurtout infinitif, participe passé, temps composés
quéririnfinitif
ravoirinfinitif
reclure infinitif, participe passé
revaloirinfinitif, futur simple, conditionnel présent
surfairesurtout infinitif, singulier de l’indicatif présent, participe passé et temps composés

Verbes aux conjugaisons quasiment complètes :

VerbesTemps manquants
choir, déchoir imparfait de l’indicatif et impératif
traire, abstraire, distrairepassé simple et subjonctif imparfait
clore, déclore, éclore, enclore indicatif imparfait et passé simple, subjonctif imparfait, première et deuxième personnes du pluriel de l’indicatif présent
dissoudre, absoudre passé simple et subjonctif imparfait
extrairepassé simple et subjonctif imparfait
faillirimpératif, mais surtout utilisé au passé simple, à l’infinitif et aux temps composés
paîtretemps composés des modes personnels et impersonnels, indicatif passé simple, subjonctif imparfait
soustrairepassé simple, subjonctif imparfait

Verbes défectifs peu usités (uniquement dans certaines expressions) : adirer, apparoir, assavoir, avenir, bienvenir, comparoir, courre, endêver, ester, huir, issir (seulement au participe passé issu), partir (seulement à l’infinitif dans l’expression avoir maille à partir), raire, rassir (surtout à l’infinitif et au participe passé rassi)


En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire