Consonnes finales muettes : mots courants et mots trompeurs à connaître

La langue française comprend de nombreux mots se terminant par une consonne muette (une consonne qui ne se prononce pas) finale. À l’origine d’erreurs d’orthographe, il est généralement possible de les identifier en mettant le mot au féminin, en recherchant des mots de la même famille ou en s’interrogeant sur l’étymologie des mots. Il existe néanmoins des cas particuliers ou des exceptions parfois paradoxales ainsi que certains mots trompeurs qui nécessitent une bonne maîtrise de la langue française.

Mots aux terminaisons présentant fréquemment des consonnes muettes finales
D
-and : allemand, brigand, friand, gland, goéland, gourmand, grand, marchand, truand
-ard : banlieusard, bagnard, bavard, brouillard, buvard, canard, clochard, corbillard, dossard, épinard, foulard, hasard, léopard, lézard, regard, standard, traquenard
-aud : chaud, costaud, crapaud, échafaud, réchaud
-ond : blond, bond, fécond, fond, moribond, nauséabond, plafond, profond, rond
ord : accord, bord, fjord, nord, rebord, record
divers : différend, froid, lourd, nid, nœud, pied, sourd
R
-er : adopter, créer, fêter, jouer, manger, ouvrier, pâtissier, prunier, quitter
S
-ais : anglais, frais, harnais, jais, jamais, mais, marais, palais, rabais, relais
-as : amas, bras, canevas, frimas, gars, glas, judas, lilas, matelas, repas, verglas
-ès : abcès, accès, après, cyprès, décès, dès, excès, progrès, succès, très
-is : avis, brebis, châssis, colis, devis, pis, parvis, ris, rubis, tapis, torticolis
-ois : anchois, carquois, fois, parfois, pois, quelquefois, toutefois
-ours : concours, cours, discours, recours, secours, toujours, velours
-ous : absous, dessous, dissous, remous, sous, vous
-us : abus, confus, dessus, inclus, intrus, jus, obus, pus, refus, talus
divers : ailleurs, certes, corps, héros, néanmoins, pers, plusieurs, poids, pouls, puits, remords, sans, temps, volontiers
T
-ant : cependant, hilarant, méchant, néant, pendant, plaisant, résistant, vivant
-at : achat, candidat, carat, climat, format, lauréat, magnat, soldat
-ent : accent, différent, filament, longuement, orient, souvent, talent, urgent
-ert : camembert, concert, découvert, expert, offert, ouvert, transfert
-it : appétit, délit, écrit, esprit, frit, gabarit, interdit, lit, profit, réduit, répit, subit
-ort : aéroport, confort, effort, fort, mort, port, ressort, roquefort, sort, tort
-ot : abricot, berlingot, cachalot, complot, coquelicot, dévot, escargot, haricot, hublot, javelot, mulot, nabot, paletot, paquebot, pavot, sabot, tricot, trot
-out : atout, ajout, dégout, égout, embout, goût, marabout, moût, partout, surtout
divers : artichaut, aspect, assaut, attribut, circuit, doigt, emprunt, étroit, exempt, instinct, institut, plupart, prompt, rempart, respect, suspect, tribut, vingt
X
-eux : affreux, amoureux, creux, deux, luxueux, mieux, preux, soucieux
-oix : choix, croix, noix, poix, voix
-oux : courroux, doux, époux, houx, jaloux, redoux, roux, saindoux, toux
-ux : afflux, flux, influx, reflux
divers : chaux, crucifix, faux, paix, perdrix, prix, taux
Mots aux terminaisons présentant plus rarement des consonnes muettes finales
B
aplomb, plomb, radoub, surplomb
C
accroc, banc, blanc, caoutchouc, clerc, croc, estomac, escroc, flanc, franc, porc, tronc
F
bœufs, cerf, clef, nerf, œufs, serf
G
bourg, coing, étang, faubourg, hareng, harfang, joug, long, poing, rang, sang, shampoing
H
almanach, aneth, ayatollah, bismuth, bobsleigh, luth, mammouth, schah, vermouth, zénith
I
fusil, gentil, nombril, outil, persil, sourcil
P
beaucoup, camp, cantaloup, champ, coup, drap, galop, loup, sirop, sparadrap, trop
W
bungalow, squaw
Z
nez, raz, riz
Mots ne comportant pas de consonnes finales muettes malgré le fait que des mots de même famille en comportent
abri (abriter), bazar (bazarder), bijou (bijoutier), caillou (caillouteux), cauchemar (cauchemardesque), clou (clouter), coi (coite), coma (comateux), conclu (conclusion), cour (courtisan), cran (cranter), écu (écusson), exclu (exclusion), faisan (faisander), favori (favoritisme), horizon (horizontal), loin (lointain), noyau (noyauter), numéro (numéroter), parti (partisan), rigolo (rigolote), schéma (schématique), tuyau (tuyauterie)
 

En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Un commentaire

  1. Particulièrement important en poésie : le e muet en fin de vers :

    EX..: « C’est à moi qu’il convient de fixer la limite »
    A la césure
    EX. « Mais ainsi que la feuille au vent froid de l’automne « .
    Règle de l’élision :: le e est non seulement muet mais élisé, c’est à dire « avalé par la voyelle suivante;
    surtout dans l’alexandrin !
    ..MAIS: hiatus ; Aucun mot finissant avec une voyelle sonore ne doit être suivi par une autre voyelle, surtout à la césure
    Comme écrivait BOILEAU::

    EX « suspendez l’hémistiche en marquant le repos.

Laisser un commentaire