« Plein de  » ou « pleins de » ?

Si les deux orthographes « plein de » et « pleins de » sont correctes, l’utilisation de l’une ou l’autre, dépendant de la nature et de la signification du mot « plein » dans la locution, prête souvent à confusion.

Signification et nature du mot « plein » :

Schématiquement, le mot « plein » peut évoquer un haut degré ou une grande quantité (beaucoup, quantité de, un maximum …) ou l’occupation maximale d’un contenant (rempli) :

NatureSignificationExemples
adjectif rempli / abondant / complet /…plein(e) de soi-même…
adjectif invariablenotion d’excès, …plein le dos, la tête…
adverbebeaucoup / quantité de plein(e) de monde…
nom masculinvolume occupé par quelque chosele plein de quelque chose…

L’orthographe invariable « plein de » :

Utilisé comme adverbe dans le sens de « beaucoup, en grand nombre », « plein » est invariable et la locution s’écrit « plein de ». S’il est possible de remplacer « plein » par « beaucoup » ou si l’on ne peut pas utiliser la forme féminine de « plein », on est bien en présence de l’adverbe.

Exemple : Il me reste plein (beaucoup) de choses à faire.

L’orthographe variable « plein(e)(s) de »:

Utilisé comme adjectif, « plein » est variable et il faut faire l’accord en genre et en nombre dans la locution en fonction du nom qui précède. S’il est possible de remplacer « plein(e)(s) de » par « rempli(e)(s) de » ou si l’on peut utiliser la forme féminine de « plein », on est en présence de l’adjectif et il faut faire l’accord.

Exemple : Les patinoires étaient pleines (remplies) d’enfants le jour de Noël.

De plus, il faut noter que l’adjectif « plein » antéposé (placé avant le nom auquel il se rapporte) est invariable.

Exemple : J’en ai plein les bottes.

En définitive, l’orthographe de la locution familière « plein de » dépend du sens donné et de la nature du mot « plein »; même si dans un registre plus soutenu, il est préférable d’utiliser « beaucoup de » ou « rempli(e)(s) de ».


En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire