le parler provençal

Parler provençal : mots et expressions truculentes

Le provençal ou occitan oriental est un dialecte de la langue occitane, parlé essentiellement en Provence.

Selon Frédéric Mistral, les sous-dialectes du provençal sont le « rhodanien » (partie occidentale des départements des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse, jusque dans la région de Nîmes) ; le « marseillais » devenu le « maritime » dans la terminologie contemporaine, entre les villes de Marseille, d’Aix, de Salon, d’Apt, de Toulon et l’arrondissement de Grasse ; le « niçois » dans Nice et ses environs et l’« alpin » autour de Digne.

Nous avons repris quelques uns de ces mots et expressions dont certains sont communs au languedocien ou au gascon et d’autres intégrés à la langue française.

Mots ou expressionsSignification
Aganter Attraper
Agassins Cor au pied et par extension, les pieds
âne
S’utilise dans l’expression moqueuse « tronche d’aï »
Api céleri
S’utilise dans l’expression moqueuse « tronche d’api ».
Arapède personne collante
Balletti bal, fête de village et par extension boite de nuit
Bazarettepipelette, commère du marché
BoudieMon Dieu ! 
Cabas grand sac de toile ou personne niaise
Cacarinette coccinelle
« avoir les cacarinettes » : être un peu fada
Cafiplein
Chiapacanvoleur de chiens, par extension voyou sans scrupule ou mauvais ouvrier
Coucaren quelque chose/ du monde, nombreuses personnes ou choses
Y a coucaren : il y a du monde.
Degun personne
Y a degun : il ya personne
Dormiassegros dormeur, marmotte
Douiller être cher
Emboucaner déranger, embêter, polluer, sentir mauvais
Embouligue nombril
Engatser (s’)s’enthousiasmer, prendre la mouche, se fourvoyer et se quereller
Espigaou épi d’avoine folle
Estrassechiffon, tissu déchiré
Fada idiot, niais
Fan (de)interjection pour exprimer la joie, la peine, la stupéfaction, le désarroi (fan de chichourle, …)
Farigoulethym
Fatche (de)équivalent à « fan » de
Ga linepoule
Par extension une fille.
Gandin malin, beau
Gàrri terme de tendresse et d’affection destiné aux enfants ou entre adulte avec une nuance amicale
Hè ! , hè bè !Interjections provençales.
Hè est la traduction du hein présent dans le français.
Honte timidité
mettre mal à l’aise (« mettre la »)
Inquiète (t’)dis toi bien que…
Ivrognasse personne très accro à une activité
Jambon nouveau riche qui le montre
James (faire le)faire le malin, frimeur
Jaune(t)pastis
Jobastre quelqu’un dont les facultés intellectuelles laissent à désirer (fou, inconscient)
Kéké cacou
Kyrielleun grand nombre
Limonade (mauvaise) sale affaire
Longagnelent
Longue (de)tout le temps
Maï encore
Mariolemalin
faire le mariole: faire le malin
Mèfi attention !
Mia genre voyant de play-boy marseillais
(faire le) : Frimer
Mouligas mou, molasson
Niaï abruti, niais
Niasquer (se) Verbe pronominal du parler populaire dans le sens de s’enivrer
Nifler agacer
Ninejeune fille
Nono faire nono : dormir
aller au nono: aller dormir
Oaïpagaille
Oeil (tomber un) expression exprimant la rareté
Olives (changer l’eau aux)uriner
Ouaille mettre le feu
Pèbre (An)Il y a très longtemps
Pébronpoivron, imbécile
être comme un pébron : rougir
Pécaïre ou peuchère le pauvre
Pègue colle
péguer : coller
pégueux (ou pégous): poisseux
Qué n’est-ce pas 
Quique affectueux pour s’adresser à un enfant ou une femme / sexe masculin
Rataillonsles restes, petit morceau, petite quantité
Ratounes les dents (langage des enfants)
Ravi qui est aux anges
Rousteraclée, fessée
Saquetti petit sachet
Stoquefichepoisson séché / quelqu’un de maigre
interjection formée à partir du verbe provençal téni (tenir) utilisé en début de phrase
Trapanelle piège / voiture pas très sûre
Tron tonnerre
« tron de l’air »: femme active, énergique et enjouée
regarde
Viander (se) se faire extrêmement mal
Viei vieux 
Vire-vire manège.
Par extension tournis.
Virertourner 
Voui (ou Vouais)oui
Wagon tas, amas, grand nombre
Joseph

En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire