"rien de moins que" ou "rien moins que" ?

« Rien de moins que » ou « rien moins que » ?

On fait souvent la confusion entre les expressions « rien de moins que » et « rien moins que », proches dans l’écriture et la prononciation. Qu’en est-il ?

Deux expressions au sens opposé

Alors que « rien de moins que » a une connotation positive, l’expression « rien moins que » a trait à une connotation négative. En terme de sens, elles sont donc antithétiques.

« Rien de moins que »

Expression au sens affirmatif, « rien de moins que » veut dire « tout à fait », « vraiment« , « exactement », « bel et bien »…

Exemples : C’est rien de moins que de la forfanterie. (c’est vraiment de la forfanterie)./ Cet homme politique est rien de moins qu’un imposteur. (c’est vraiment un imposteur).

« Rien moins que »

Expression au sens négatif , « rien moins que » veut dire « aucunement », « pas du tout« , « nullement », « en rien »…

Exemples : Ils sont rien moins que dociles (ils ne sont pas du tout dociles)./ Elle n’est rien moins qu’éprise de son collègue de bureau.(Elle n’est pas du tout éprise de son collègue de bureau)

En résumé, la formule la plus longue (rien de moins que) sera toujours affirmative (tout à fait, vraiment) tandis que la moins longue (rien moins que), sera toujours négative (aucunement, pas du tout).

rien de moins que« vraiment », « tout à fait », « exactement », « bel et bien », « assurément »
rien moins que« pas du tout », « aucunement », « nullement », « en rien »

En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire