« Je souhaiterai » ou « je souhaiterais » : quand les utiliser ?

La forme à la première personne du singulier du futur simple « je souhaiterai » et celle au conditionnel présent « je souhaiterais » sont souvent confondues, notamment dans les lettres de motivation. Dans quel cas les utiliser correctement ?

Le verbe souhaiter signifie désirer quelque chose, former le vœu ou le souhait. Il exprime un souhait quant à la réalisation d’un évènement qui va se produire dans un futur proche.

La forme au futur simple « je souhaiterai » s’emploie pour :

  • évoquer une certitude quant à ses intentions lors de la survenue d’un évènement futur:

Exemple : « Lundi je souhaiterai me joindre à vous pour fêter son anniversaire ».

  • marquer l’accord avec le présent (l’imparfait étant suivi du conditionnel présent) dans la formulation conditionnelle « si+verbe présent, verbe au futur »

Exemple : S’il fait beau demain, je souhaiterai vous accompagner.

Astuce : remplacer par la première personne du pluriel du futur pour valider le temps (s’il fait beau demain, nous souhaiterons vous accompagner…)

La forme au conditionnel présent « je souhaiterais » s’emploie pour :

  • exprimer une incertitude, un regret ou un souhait

Exemples : Je souhaiterais que les beaux jours reviennent; Je souhaiterais qu’il m’appelle plus souvent

  • marquer l’accord avec l’imparfait dans la formulation conditionnelle  » si+verbe imparfait, verbe au conditionnel présent »:

Exemple : S’il faisait beau demain, je souhaiterais vous accompagner

  • marquer de la déférence, de la politesse, dans les lettres de motivation par exemple

Exemple : « je souhaiterais vivement vous rejoindre… »

Astuce : remplacer par la première personne du pluriel du conditionnel présent pour valider le temps (nous souhaiterions vivement vous rejoindre…)

De façon générale, la forme au futur simple « je souhaiterai » est moins courante que celle au conditionnel « je souhaiterais », car le verbe « souhaiter  » est généralement employé de façon précautionneuse, conditionnelle et polie.

Laisser un commentaire