"originel", "original" ou "originaire"

« Originel », « original » ou « originaire » ?

L’utilisation des adjectifs « originel », « original » et « originaire, tous trois dérivés du latin « originalis » (qui existe à l’origine) issu du latin « origino » (origine), prête souvent à confusion. Qu’en est-il ?

« Originel », « original » et « originaire »

AdjectifDéfinitionExemples
originelqui date de l’origine, remonte à la source; est premier.La recette originelle du foie gras poêlé est celle du chef Petrus.
originalqui émane de la source, de l’auteur; est authentique.La recette originale de foie gras poêlé du chef Petrus se trouve dans son carnet de cuisine de 1935.
originairequi provient/ tire son origine de telle ou telle source, tel ou tel lieu.La recette du foie gras poêlée est originaire de Saint-Emilion.

Particularités de sens et d’emploi :

Originel :

Dans un contexte religieux, originel signifie « qui remonte à la création, au premier homme créé par Dieu », d’où les expressions péché originel et faute originelle.

Original :

« original » peut aussi avoir la valeur péjorative de « singulier, bizarre, anormal » et s’employer comme un nom (substantif) —> un original : un excentrique.

En résumé, si l’adjectif « originaire » est souvent rattaché à un lieu, les adjectifs « originel » et « original » ont des acceptions proches se distinguant par un rapport à l’espace et/ou au temps différent, « originel » signifiant remonter à la source et « original » émaner de la source.

Citation :

« La recette originelle de la bouillabaisse qui est originaire de Marseille remonte à 1912, la recette originale se trouve dans un registre de la ville de Marseille. »


En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire