« Carroussel », « caroussel » ou « carrousel » ?

On hésite souvent à orthographier le mot carrousel du fait d’une prononciation courante souvent incorrecte. Doit-on doubler les consonnes « r » et/ou « s » ?

Signification :

  • Tournoi exécuté par des cavaliers partagés en quadrilles, consistant en courses de bagues, de têtes, avec joutes et divertissements variés à l’occasion d’une fête, d’une réjouissance publique. Par métonymie, lieu où se donnaient les carrousels, les revues militaires, les manifestations officielles.
  • Par extension, grand jeu équestre où des cavaliers se livrent à des évolutions variées; par analogie, un manège de chevaux de bois; et par métonymie, ronde, succession rapide de personnels ou de choses sur un espace réduit.

Étymologie :

Emprunté au napolitain carusello (carosello en italien ou tirelire de raie dérivé de caruso, « tête rasée »), « sorte de jeu » du nom des balles de craie en forme de têtes que se lançaient deux troupes de cavaliers dans ce jeu d’origine mauresque, introduit par les Espagnols à Naples au XVIe siècle. Sous l’influence du mot « carrosse », ce mot a été introduit en français sous la forme carrouselles au XVIe siècle désignant des tournois de chevaliers, le lieu où se trouve ces tournois puis un manège de chevaux de bois. Le Grand Carrousel fut un spectacle d’équitation militaire donné place du Carrousel à Paris par Louis XIV du 5 au 6 juin 1662, à l’occasion de la naissance de son fils Louis de France.

Prononciation et orthographe :

Ce mot se prononçant correctement « carrouzel » prend 2 « r » et 1 seul « s ».

En résumé, la bonne orthographe est carrousel.


En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire