saouler, souler ou soûler ?

« Saouler », « souler » ou « soûler » ?

On hésite parfois entre les différentes orthographes, « saouler », « souler » ou « soûler ». Qu’en-est-il ?

Signification :

  • Gorger de nourriture, de boisson/ rassasier complètement jusqu’à satiété;
  • Ennuyer, importuner quelqu’un (avec quelque chose);
  • Rendre ivre, faire trop boire.

Origine :

Vient du verbe en ancien français « saüler » voulant dire « rassasier » (venant du latin « satullare » et « saturare » signifiant également « rassasier ») et par extension, « se fatiguer de ».

Le verbe « saüler » s’est changé en « saouler » au XVIIe siècle puis la forme « soûler » est apparue au XVIII e siècle. La réfforme orthographique de 1990 a recommandé de l’écrire « souler » en éliminant l’accent circonflexe.

La bonne orthographe:

Les deux orthographes « saouler » et « soûler » sont correctes ainsi que la version simplifiée de 1990, « souler ». On pourra utiliser de la même façon les adjectifs « saoul », soûl » ou « soul ».


En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire