"sabler" ou "sabrer le champagne"?

“Sabler” ou “sabrer le champagne” ?

De forme proche, les expressions “sabler le champagne” et “sabrer le champagne” ont néanmoins des significations différentes.

Sabler le champagne :

L’expression “sabler le champagne” signifie “boire du champagne pour célébrer un événement joyeux ou lors d’une cérémonie”.

Selon le Dictionnaire de l’Académie française (8e édition, 1935), “sabler” signifie “boire tout d’un trait, fort vite” dans les expressions “sabler un verre de vin ou sabler le champagne“.

Le verbe sabler signifiait entre autres, au XVIIe siècle dans le domaine de la fonderie, “couler dans un moule fait de sable”. C’est probablement par analogie avec la matière en fusion coulée d’un jet dans le moule que sabler a pu prendre le sens de “boire d’un trait” (1615).

Ce sens ancien pourrait aussi venir d’une coutume selon laquelle on tapissait de sucre les parois de la flûte à champagne après les avoir embuées d’un souffle, ce qui leur donnait un aspect sablé. Cette préparation avait pour but de faire mousser le vin, qu’il fallait ensuite boire d’un trait.

Puis “sabler le champagne” s’est employé pour signifier, par extension, “célébrer un évènement en buvant du champagne”.

Sabrer le champagne :

L’expression “sabrer le champagne” se rapporte à l’action d’ouvrir une bouteille de champagne en tranchant son goulot d’un coup avec une lame assez lourde, un sabre ou un grand couteau.

Le verbe sabrer signifie au sens propre “frapper à coups de sabre”.

Ce geste semble être de tradition militaire. Les officiers de la garde napoléonienne cassaient le col des bouteilles de champagne avec un sabre lorsqu’ils célébraient leurs victoires triomphantes.

L’expression et l’action elle-même seraient apparues au début du XXe siècle.

En résumé, les expressions “sabler le champagne” et “sabrer le champagne” ne sont pas équivalentes. Elles ont un sens différent : général si l’on utilise “sabler” et correspondant à l’action précise de casser le col de la bouteille de champagne dans le cas de “sabrer”.

“Après avoir décidé de sabler le champagne pour fêter cet évènement, l’un d’entre nous a sabré le champagne.”

Laisser un commentaire