continuer de ou continuer à ?

« Continuer de » ou « continuer à » ?

On hésite parfois entre les deux formes « continuer de » et « continuer à ». Même si elles sont toutes les deux correctes, il existe des nuances de sens et d’utilisation.

Des sens différents :

FormesApplicationExemples
continuer de une action qui se poursuit dans le temps en référence à une habitude, une action qui perdureIl a continué de boire malgré son envie d’arrêter.
continuer àune action qui a commencé et se poursuit dans le tempsIl a continué à boire après le repas.

Des utilisations différentes:

  • Selon la phrase :

Pour des raisons d’euphonie ou pour éviter des hiatus, en particulier si deux voyelles se touchent, il faut privilégier la préposition « de ».

On dira il a continué d’inscrire des points plutôt que il a continué à inscrire des points.

L’une ou l’autre des formes sera également préférée suivant le verbe qui suit.

Il continue de pleuvoir est généralement préféré à il continue à pleuvoir.
Même amoindri, il continua de jouer, plutôt que il continua à jouer.
Il continue à demander de l’argent à sa mère, plutôt que il continue de demander.

  • Selon le style :

L’Académie française précise que l’usage de la préposition « de » est plus littéraire et donc plus formel.

Un moyen mnémotechnique pour les différencier :

  • «Continuer à» s’utilise pour commenter une action qui débute (comme la lettre «a») et qui se poursuit dans le temps.
  • «Continuer de» s’emploie pour faire référence à une habitude, à quelque chose que l’on ne «cesse pas de faire».

En savoir plus sur L'ABC DU FRANÇAIS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire